vendredi 11 avril 2014

Auvillar. Un toit s'effondre sur deux voitures

On a frôlé le pire, hier vers 16 heures, dans le cœur de la bastide d'Auvillar, où le toit d'un vieil immeuble s'est effondré sur deux véhicules stationnés en contrebas, rue Junca. «Danièle Merle, une retraitée qui habite non loin de là et dont le jardin donne sur cette rue était quelques minutes auparavant en train de s'affairer dans son auto. Fort heureusement, elle était rentrée chez elle quand elle a entendu ce grand bruit», témoignait Gilles Compagnat. Le conseiller municipal qui est arrivé très vite sur place avait du mal à s'expliquer les raisons d'un tel effondrement à deux pas de la célèbre halle aux grains auvillaraise : «Il n'y a pas eu de signe avant-coureur ou tout du moins n'avait-on rien remarqué» La maison dont le toit s'est effondré appartient à la famille Gineste, qui vit sur Toulouse.

Assurer la sécurité

Elle était inhabitée. «Il va falloir contacter le propriétaire pour qu'ils prennent des dispositions rapides car un autre mur menace maintenant de tomber. Faute de quoi, la mairie devra prendre un arrêté de mise en péril.» On n'en était pas encore là, hier au soir, même si le lieutenant Patrick Lapeyronie, qui commande la communauté de brigades de Valence-d'Agen, et les pompiers valenciens, sous la houlette du capitaine Christian Faure, se sont rendus sur place pour évaluer les dégâts et parer au plus pressé en termes de sécurité.

http://newsletter.ladepeche.fr/Go/index.cfm?WL=23498&WS=291720_2501986&WA=4476

Aucun commentaire: